Carapace d'argent

DIARY

Un bestiaire revisité

Ces fragments de coquilles blanchies et vestiges marins ont été ramassés sur les plages du Cotentin.

Par le biais d'empreintes à la feuille de cire, et de la fonte à cire perdue, elles se recouvrent partiellement d'un argent pur et lisse.

Ainsi, des colliers et bagues volumineux s'emparent de pinces de crabe, coquilles érodées, et les font briller d'un nouvel éclat métallique tout en préservant leur esthétique monochrome et dépouillée, pour une sublimation de la mémoire du vivant.

 

DÉCOUVREZ LES COLLECTIONS

Verre dépoli   Empreintes  Rocks